Ou le choix du bon lieu…

WP_20131218_012

On nous dit qu’on peut se sentir seule par moment, qu’il ne faut pas désespérer. Je me sens seule bien trop souvent. Le site d’Apolline Point est un bon support pour toutes celles qui partagent mes déboires.

On ne s’improvise pas vendeuse et commerciale, ça c’est sûr! Je n’ai pas ça dans mes gênes. Maintenant je comprends pourquoi papa ne se lançait pas seul dans une bijouterie…

On me dit que mes créations sont originales et de bons goût, alors où sont les gens qui aiment le bon goût ? On nous bassine avec : « A Noël achetez du fait-main, du made in France, de l’artisanat local, blablabla… ». Les gens s’en fichent! Ce qui les intéresse c’est d’acheter pas cher, même de mauvaise qualité! Pour notre plus grand malheur, les gens préfèrent acheter du toc plutôt que du vrai!

WP_20131208_003

On me dit que c’est peut être une « histoire de prix ».  Je ne pense pas vendre mes produits hors de prix! Et de toute façon, ils coûtent ce qu’ils sont (je me prends suffisamment la tête pour calculer au plus juste le coût de chaque création). Comment voulez-vous qu’on s’en sorte après, on ne peut pas casser les prix. Même si les Trois petits riens… sont mon activité secondaire, je ne veux pas vendre mes créations à des prix qui défieraient trop la concurrence, parce que c’est anti-commercial et parce qu’au delà du plaisir que j’ai à fabriquer, si j’ai créer mon entreprise c’est aussi pour commencer à en gagner quelque chose.

WP_20131208_005

On me dit qu’il ne faut pas que je me décourage, que je doute… Mais je n’y arrive pas. Je doute et je suis frustrée de ne pas pouvoir donner plus, de ne pas être au bon endroit, au bon moment. De ne pas savoir où aller, comment être et comment faire.

On me dit que ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte. Je l’ai bien compris, et de toute façon quand il ne reste plus de place sur mes étagères (c’est à dire peu de place déjà au départ) et bien je m’arrête, car je ne dispose pas d’un hangar ou d’une usine.

Mais heureusement, l’année 2013 se termine! Ce fut une année test, pleine d’expériences, pas toutes bonnes, mais certaines oui. C’est une année qui fut chargée en rencontres, qui dureront je l’espère. Je souhaite une année 2014 bien plus réussie que 2013 pour mes Trois petits riens…

Aller, on s’y met.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s