Poupée tatouée, La Midinette

Petits extraits des poupées tatouées des derniers mois (parce que je me rends compte que je n’ai rien mis là-dessus par ici…).

Midinettes ou Petit couple je vous montre mon travail d’un peu plus près.

Voici le petit couple tatoué :

Petit couple tatoué

WP_20160209_011

Les petits tatouages discrets :

WP_20160203_004

Poupée tatouée

détail tatouages

poupée au ruban

Celles où les tatouages sont un peu plus élaborés…

Poupée Poupée Rousse

poupée Jésus Sauvage

zoom pieds de Jésus SauvageMidinette personnalisée

Très belle journée.

Fais toi-même un mobile d’étoiles

Pluie d’étoiles sur l’année 2016! !

Je vous la souhaite pleine de rêves et de douceurs. En ce qui me concerne, trois vœux/souhaits : rester vraie, être généreuse et faire plaisir…

Et pour commencer à tenir ces bonnes résolutions (qui ne sont pas nombreuses, juste pour éviter de trop m’engager et ne pas m’y tenir), je vous propose de réaliser une pluie d’étoiles avec vos petites mains!!

L’étoile est une forme que je trouve fascinante, inspirante et douce malgré ses angles pointus. J’aime en semer un peu partout depuis un paquet d’années, ça à commencer sur mon sac de cours (l’éternel sac Eastpak) pour finir sur les murs, je vous passe le relais à travers ce tuto en espérant que vous en semiez partout autour de vous, de toutes les tailles et de toutes les couleurs.

Pour cette réalisation pas besoin de courir les boutiques de tissus, parce que Trois petits riens c’est : utiliser les chutes de tissus! Vous serez donc ravies de vider votre tiroir/boîte/poubelle des petites chutes que vous n’osez pas jeter sans savoir quoi en faire, mais qui vous fendent le cœur de ne pas savoir quoi en faire…

WP_20131030_002

Bref… Il vous faut pour cela :

  • La notice de montage du DIY en PDF à télécharger ici, là, là, là : Mobile d’étoiles (comme ça pas besoin d’être devant l’écran pour le réaliser, car ça peut être un peu compliqué),
  • Quelques morceaux de tissus, de feutrine, de papier épais (à vous de réfléchir à l’harmonie des couleurs, des textures, …),
  • Il vous faudra aussi une petite baguette en bois (type baguette pour les brochettes, en vente en grande surface),
  • Pour les gabarits d’étoiles, du papier cartonné ou du rodoïde fera l’affaire, vous pouvez aussi dessiner vos propres étoiles, ou agrandir les gabarits proposés,
  • Et une multitude d’autres petites choses que vous devriez avoir sous la main et qui sont indiquées dans la notice.

Pas de panique, ce DIY n’est pas difficile, il demande juste un peu de temps et de la concentration (je suis à votre disposition si ça coince). Il est adaptable en largeur, longueur, vous pouvez aussi de réaliser que les brins pour en faire des guirlandes, à vous de voir!

WP_20131103_002

WP_20131106_013

Ce tuto est, comme vous l’aurez compris, complètement gratuit. C’est mon choix. Je compte sur vous pour partager sans modération, en réaliser des tas (sans en faire commerce, bien entendu!) et m’envoyer des photos de vos réalisations.

A bientôt et encore très belle année 2016…

Le petit supplément d’âme…

Cela fait un moment que je n’ai pas remis le nez par ici. Je ne suis vraiment pas rigoureuse sur mon blog, du tout, du tout. Pas facile d’alimenter un blog et de fabriquer en plus ce sur quoi on pourrait parler sur son blog.

Bref, c’est dur de tenir un blog de façon régulière. Je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas.

Sinon pour parler Trois petits riens et calendrier oblige, je participe à une petite vente, ce week-end, dans l’atelier de Dame Joucla qui réalise de jolies bouillottes en graines de lin. C’est à Houilles, sur la ligne du RER A (station Houilles-Carrières sur Seine), à quelques kilomètres à l’ouest de Paris.

00impression-01

Ce que j’aime dans le travail de Dame Joucla c’est la façon dont elle sublime la simplicité de l’objet mais aussi du mot, vous verrez plus bas.

J’y présenterai mon travail, et notamment mes dernières créations, dont voici quelques extraits :

WP_20151118_023 WP_20151028_016

WP_20151108_011 WP_20151118_012

WP_20151104_021 WP_20151118_020

Dame Joucla a ce petit supplément d’âme que l’on rencontre chez certaines personnes. Ce petit plus qui fait que vous vous sentez bien. Cette petite chose qui fait que vous vous attachez et vous n’avez pas besoin d’en raconter des tonnes pour être comprise… Bref, Dame Joucla est une bonne personne comme on en rencontre trop peu! C’est une artiste, une sublimatrice et elle joue aussi avec les mots. J’aime bien comme elle présente mes Midinettes. Je ne saurai mieux faire en terme de promotion. J’aime tellement que je le partage ici avec vous, car il n’y a pas de mal à se faire du bien surtout en ce moment :

« Toutes délicates et coquines avec leurs p’tits jupons à retrousser sans modération. Toutes plus jolies les unes que les autres avec leur rose aux joues et gambettes si longues… à vous faire pâlir d’envie… Toutes, vous les voudriez toutes et moi aussi. Chaque modèle est unique et réalisé avec le plus grand soin dans son petit atelier ovillois, comme Aude à la féminité ou gri gri protecteur pour la maisonnée c’est un cadeau à ne pas rater ».

Nous vous attendons les 28 et 29 novembre. Nous serons trois créatrices : une faiseuse de bienveillance (Dame Joucla), une créatrice de petits bijoux (Illo) et les Trois petits riens. Voilà, vous savez tout.

Plus d’infos ici : https://www.facebook.com/events/529584227205548/

Je vous souhaite une belle semaine, parce qu’il faut qu’elle soit belle, pleine de bonnes choses, de bienveillance et d’amour, on en a tant besoin.

A très vite et j’espère au week-end prochain.

Aude

fais toi-même une pochette pour tes papiers

J’ai découvert il y a quelques années une méthode de pliage de tissus très simple et rapide, comme de l’origami, pour n’avoir qu’une seule couture apparente. Cette méthode est assez apaisante (si si!), pratique, facile donc ne nécessitant pas un niveau élevé en couture, bien au contraire. Et elle ouvre plein de perspectives de projets couture!

A partir ce cette méthode j’ai créé un patron de pochette avec plusieurs poches, afin d’y ranger tout un tas de choses et notamment mes papiers d’identité, carte bancaire, cartes de fidélité…

Parce que le portefeuille en cuir, moi je n’y arrive pas et parce qu’une pochette faite soi-même c’est mieux! Et en plus, on trouve toujours des tas de trucs à mettre dans une pochette : cartes de visites, médicaments, pour ne pas que ça traîne au fond du sac…

WP_20151013_012 WP_20151013_015

Ce patron est d’un niveau facile à condition d’être concentré, de suivre les instructions et d’avoir un fer à repasser (c’est mieux, parce que oui le fer à repasser est vraiment l’outil de facilitation dans la couture!).

WP_20151012_006

Aujourd’hui, je le partage avec vous mais d’une façon un peu différente que d’habitude… Je vous le propose en kit dans ma boutique en ligne. Parce que ce patron c’est un peu comme un secret, mais  j’ai quand même envie de le partager alors je vous le propose à un petit prix.

Je vous laisse le découvrir…

WP_20151010_012

Le kit comprend : La notice de montage, la bande de tissus nécessaire pour la pochette à deux poches, deux boutons pressions, le bout de fil pour coudre les pressions.

WP_20151010_019

Il y a plusieurs tissus, dans des tons et des motifs variés, chez des éditeurs que j’apprécie : Atelier Brunette, Un Chat sur Un Fil, Petit Pan… et que j’espère vous aimez aussi!

Cela me permet de vider un peu mon stock de tissus, de pressions et de fils, et de vous éviter d’aller courir chez un marchand de tissus qui vous obligera à acheter au moins 50cm de longueur pour n’en utiliser que 15cm, d’acheter une plaque de 20 pressions alors que seulement deux vous serviront… Bref, on n s’y retrouve Non?

A très bientôt.

Un peu de moi là dedans

Il y a un moment que j’essaie de formuler avec des mots ce qui me pousse à faire tout ce que je fais (maman de deux douces petites filles, salariée du privé, couturière et créatrice des Trois petits riens, autoentrepreneuse et épouse de T.), quitte à être épuisée en fin de semaine. Et puisque la question m’est posée de plus en plus, puisque c’est la rentrée… je me lance! C’est assez simple en fait, vous allez voir.

J’aime ce que je fais et j’ai besoin de faire ce que je fais parce que cela me fait du bien. Un peu comme quelqu’un qui fait du sport, qui en a besoin, qui le prendrait comme une activité bénéfique, saine et épanouissante ou bien comme une thérapie.WP_20150723_003La Midinette en Atelier Brunette

Je ne voyais pas ma vie comme cela il y a quelques années, mais pour reprendre les propos de Et Dieu Créa sur son blog dans son article « Maman de trois enfants » : « Ce n’est pas la vie dont j’avais rêvé mais celle-ci est bien plus réelle », elle est pleine de couleurs, de rythme et de vie. Et même si c’est pas toujours facile de se contenter de ce que l’on a, de faire avec, de compiler pour que chacun trouve sa place, de contenter tout le monde et ne pas délaisser certaines activités, nous sommes heureux comme ça!

J’ai fait une place pour mes Trois petits riens au milieu de tout ce qui fait notre vie. Et je laisse à mes Trois petits riens le temps de se trouver, de se perfectionner, de se montrer et de prendre leur essor. Je laisse le temps faire les choses, sans être trop pressée. Parce que vouloir aller trop vite, ça peut être dangereux et le danger, je n’aime pas. WP_20150915_004Les Midinettes de l’automne

Mes Trois petits riens me permettent de me retrouver, de m’exprimer pleinement, de créer et de faire quelque chose avec mes doigts. Je me fais plaisir avant tout en fabriquant mes Midinettes et autres personnages, c’est un besoin qui m’est nécessaire. Ensuite c’est le plaisir fait aux autres qui prend la relève et l’histoire qui se trame tout autour. Finalement ça devient un plaisir partagé, échangé. Il y a quelque chose qui se raconte et j’aime vraiment ça.  Une de mes Midinettes chez Emiliechoufleurlajolie  (crédit photo : choufleurlajoliepaillette)

Recevoir en prime des commentaires sur l’intégration de mes Midinettes et Monsieur chez les uns et les autres, alors là c’est un plaisir incommensurable… J’espère en avoir encore pour longtemps!

WP_20150713_010 Merci pour votre constance et votre bienveillance.

A bientôt pour la collection d’automne dans la boutique.

La Midinette d’un songe d’été

Je rêve et j’imagine des chimères, les midinettes sur lesquelles je travaille transparaissent forcément un peu de cela…

Voici la « Midinette d’un songe d’été », dont le nom est inspiré de cette belle pièce de Shakespeare : Le Songe d’une Nuit d’Eté…

WP_20150713_022

Elle est tatouée (à la main), pour rendre hommage aux tatouées qui m’inspirent. Je ne pensais pas qu’il y en aurait autant, et pourtant. J’aime bien leurs univers, je suis heureuse de pouvoir m’y accrocher de mon petit promontoire quand le moment m’en dit, sur Instragram ou sur leurs blogs.

WP_20150713_023Si vous ne les connaissez pas encore, en voici quelques unes : jesus sauvage, morganours, Make my Lemonade, Mamie boude, Poupée Rousse, et d’autres…

Je travaille à un compagnon pour Ma rêveuse d’été… Il serait un couple de Rêve et de Chimère…

WP_20150713_026Mais je ne suis pas entièrement convaincue du dit compagnon… Alors j’y travaille encore.

WP_20150713_019Qu’en pensez-vous? A bientôt.

 

 

Petit Couple de mariés

Après quelques essais, je me suis résolue à ne plus laisser ma Midinette seule, si elle avait envie d’être accompagnée par autre chose qu’une autre Midinette. J’ai donc fabriqué un petit Monsieur, un compagnon, pour créer LE Petit Couple.

Voilà les mariés…

WP_20150625_016

 

Voici la Midinette en dentelle, du ruban dans les cheveux…WP_20150625_020

La jupe et jusque sous de la jupe…

WP_20150625_021

Et le petit Monsieur, sa coupe de cheveux, ses yeux, son mini noeud-papillon, assorti à la tenue de sa moitié, et son pantalon de cérémonie.

WP_20150625_019

Avec sa barbe en fil de soie, brodée main…WP_20150625_023

WP_20150625_018

Ils se trouvent maintenant dans la boutique en ligne…

A très vite pour un Petit Couple spécial.